Reconstruction du champ magnétique coronal







La région active AR 12158 a produit le 10 septembre 2014 plusieurs phénomènes éruptifs dont une éruption solaire de classe X (les phénomènes les plus énergétiques !) et une éjection de masse coronale dirigée vers la Terre. Cette image illustre l'extrapolation des lignes de champ magnétique au-dessus de AR 12158 à partir des données observationnelles de la surface du Soleil produites par le satellite Solar Dynamics Observatory (SDO). Cette configuration des lignes de champ est à force magnétique non-nulle (NFF) et fut obtenue suivant la méthode de Hu et al. (2010). Les boucles de champ magnétique qui émergent de la surface sont ancrées en deux points de polarités opposées (en blanc pour la polarité positive et en noir pour la polarité négative). Elles s'étendent jusqu'à la couronne solaire, située des milliers de kilom├Ętre splus haut.

RETOUR À LA GALERIE


Pour en savoir plus:


   Image ajoutée le 22 décembre 2017 par

benoit@astro.umontreal.ca.

Tous droits réservés / Copyrighted by
Université de Montréal